La cité de Pisac se trouve au pied d’une montagne, à environ 30 km de Cusco, à l’est de la Vallée sacrée. Ce village est connu pour son marché local, mais aussi pour le site archéologique qui le surplombe. Avec son incroyable paysage, ce lieu est l’un des plus visités de toute la vallée.
Voyage-au-Perou.com vous en dit plus sur ce site incontournable.

À la découverte du marché traditionnel de Pisac

Le village de Pisac est tout d’abord connu pour son marché traditionnel. C’est un endroit très animé tout au long de la journée, surtout les dimanches. Une visite de ce lieu est l’occasion d’acheter d’innombrables objets souvenirs qui sont confectionnés par les artisans locaux. Ceux qui veulent découvrir les spécialités artisanales péruviennes n’en seront que comblés en y faisant quelques emplettes.

Le marché est relativement étroit. Par manque de place, il y a des femmes qui n’hésitent pas à s’asseoir à même le sol pour vendre leurs tissus en laine d’alpaga.

Le marché de Pisac regorge également de toute sorte de légumes dont la plupart n’existent pas en Europe comme le maïs à grain noir ou rouge. Les inconditionnels des bijoux, céramiques et objets faits main trouveront aussi du plaisir à visiter ce marché. On y trouve différents types de joailleries, poteries, etc. Enfin, ce marché est l’endroit parfait pour côtoyer la population locale vêtue de leur poncho et de leur chullo hautement colorés.

Explorer le site archéologique de Pisac

Le site archéologique de Pisac est un lieu incontournable lors d’une visite de la Vallée Sacrée. Il se compose de différentes parties. On y trouve entre autres des temples, des ruines, des canalisations ou encore des terrasses agricoles autrefois utilisées par les Incas.

Les ruines de Pisac figurent parmi les plus belles attractions de ce site archéologique. Leurs fonctions ne sont pas jusqu’à maintenant déterminées. En effet, les chercheurs avancent qu’elles auraient pu être une ancienne ville, un ancien centre agricole ou encore une ancienne citadelle militaire utilisée pour défendre l’entrée de la vallée.

À part les ruines, les portes trapézoïdales sont également une attraction à ne pas manquer sur ce site historique. Ce sont de magnifiques constructions destinées à veiller sur toute la vallée.

Les visiteurs seront aussi émerveillés par la découverte des terrasses entièrement sculptées par la main des Incas. Elles étaient notamment conçues pour la culture de différents végétaux. Creusées sur le versant d’une colline, elles donnent l’impression d’un gigantesque escalier naturel.

Accéder au site de Pisac

Ceux qui veulent aller à Pisac en partant de Cusco peuvent prendre l’autobus ou le taxi. En bus, il faut prévoir environ 2,5 soles (0,75 euro) pour le ticket.

Quant au taxi, le trajet coûte aux alentours de 40 soles (12 euros). En arrivant au village, il existe 2 solutions pour monter jusqu’au sommet de la colline qui abrite les lieux historiques.

On peut faire le trajet à pied ou avec un taxi et payer environ 22 soles (6.5 euros). Pour un trajet à pied, il faut prévoir des équipements adéquats (chaussures de montagnes, bouteille d’eau, etc.), car le chemin est assez difficile.