Le Pérou est symbolisé par un drapeau rectangulaire bicolore constitué de 2 bandes verticales rouges qui encadrent une bande blanche.

Avant de prendre son apparence actuelle, ce drapeau a été modifié à maintes reprises. Voyage-au-Pérou.com vous dit tout sur cet élément de la culture péruvienne.

Retrouvez l'esprit INCA dans nos sacs à dos 

Inscrivez-vous et bénéficiez de 20% de réduction sur votre commande !

Lancement imminent !

Le premier drapeau péruvien

Le drapeau péruvien a été créé par José de San Martin en 1820. Il est formé de 2 lignes diagonales divisant le drapeau en 4 parties. Le haut et le bas sont colorés en blanc et les côtés sont peints en rouge. Au milieu sont placés des lauriers encerclant un écru où se trouve un soleil qui se lève par-dessus les montagnes.

Il existe 2 explications sur l’origine de la couleur du drapeau de San Martin. Premièrement, ce général se serait inspiré de la couleur blanche et rouge des flamants qu’il a aperçus durant la guerre d’indépendance. Deuxièmement, il aurait pris la couleur rouge du drapeau chilien et la couleur blanche du drapeau argentin, car ces pays l’ont aidé à la libération du Pérou.

Les drapeaux de 1822 à 1825

En 1822, San Martin a été remplacé par José Bernardo de Tagle. Ce dernier a décidé de changer le drapeau péruvien par un drapeau tricolore. Il est constitué par 2 bandes rouges horizontales qui encadrent une bande blanche. Le centre de cette bande blanche était agrémenté d’un soleil doré.

Cependant, ce drapeau était souvent confondu avec le drapeau espagnol. Ainsi, il a été légèrement modifié. Le nouveau drapeau reprenait la même couleur que le précédent. Cela étant, les bandes horizontales étaient substituées par des bandes verticales : 2 bandes verticales rouges entourent une bande blanche ornée d’un soleil doré au milieu.

Le drapeau de 1825 à 1950

En 1825, l’administration Simon Bolivar a décidé de changer le drapeau du Pérou. Les 3 bandes verticales ont été conservées. Mais Francisco Javier Cortes et José Gregorio Paredes ont remplacé le soleil au milieu par les nouvelles armoiries qui symbolisent les richesses du pays :

- La vigogne qui symbolise la faune

- L’arbre de quinquina qui symbolise la flore

- La corne d’abondance contenant des pièces d’or qui symbolise les richesses minérales du Pérou

Ces emblèmes sont entourés d’une branche de laurier et de palmier, et sont surmontés d’une branche de houx.

En 1836, le Pérou a été partagé en 2 républiques : le Nord et le Sud. Le Nord-Pérou a décidé de rejoindre la Bolivie pour former la Confédération péruvio-bolivienne. Son drapeau avait un fond rouge où se regroupaient les armoiries du Nord-Pérou, du Sud-Pérou et de la Bolivie encadrées de lauriers.

Quant au Sud-Pérou, il adoptait un nouveau drapeau formé d’une bande rouge verticale et de 2 bandes horizontales vertes et blanches. La bande rouge était agrémentée d’un soleil doré surmonté de 4 étoiles. En 1839, la République péruvienne était rétablie et avait réutilisé le drapeau de 1825.

Le drapeau actuel

Le drapeau actuel péruvien a été adopté en mars 1950 par le général Odria. Celui-ci a décidé de supprimer les armoiries qui se trouvent au milieu de l’ancien drapeau. Ainsi, le nouveau drapeau n’est plus formé que de 3 bandes verticales : 2 bandes rouges qui encadrent une bande blanche.

La couleur rouge du drapeau péruvien symbolise le sang versé par les combattants de la liberté. Et la couleur blanche annonce la pureté.