Alejandro et Erick, deux jeunes entrepreneurs de 36 ans étaient faits pour bâtir un projet ensemble. Arrivés en France pour leur études, tous deux ont ce goût pour la création d’entreprise et partagent un amour profond pour leur pays natal, le Pérou. En 2013, ils s’associent et créent ensemble la marque Inkarri, qui donne naissance à "Exotique Lucuma », la première bière artisanale avec une touche du fruit exotique péruvien du même nom.

Aujourd’hui, cette bière de dégustation enchante la capitale française ! Présente dans plusieurs restaurants, chaînes d’hôtels, épiceries, etc… l’Exotique Lucuma sera bientôt distribuée partout en France.

Voyage-au-perou.com a eu le plaisir de rencontrer cette équipe de choc qui nous en ont dit plus sur le projet.

Une volonté de promouvoir les richesses du Pays en France et dans le reste du monde

Inkarri est, avant tout née, de la volonté de promouvoir les richesses du pays d’origine des fondateurs, en France et dans le reste du monde. En effet, le Pérou est un pays qui regorge de merveilles qui méritent d’être partagées avec le monde entier. C’est pourquoi, lorsque Erick a du choisir son sujet de mémoire à la fin de ses études, il pensa immédiatement à ce projet. Telle la madeleine de Proust, c’est la lucuma qui lui vint en tête comme une évidence.

Mémoire en poche et encouragé par les retours positifs de son jury, Erick décida de donner vie à ce projet ambitieux même s’il n’avait aucun expérience et aucune connaissance sur le brassage d’une bière.

Lucuma

Une aventure basée sur l’amitié et le partage

Inkarri, c’est avant tout une équipe soudée composée de deux amis devenus inséparables depuis leur rencontre en 2007.

« Il y a une alchimie entre nous qui permet de travailler ensemble et de partager la même vision. »

Le but de leur association, qui a pris effet en 2013, est de faire connaître le Pérou à travers un produit emblématique et ancestral : la lucuma. « Nous voulons introduire sur le marché un nouveau goût hors du commun », déclare Alejandro.

Erick et Alejandro - Inkarri

La recherche de l’excellence avant tout

Ensemble, ils s’attaquent progressivement à chaque étape de la création de Inkarri : élaboration de la recette, recherche du nom, définition du packaging, construction de partenariat, etc… Un véritable travail de titan pour leur première création d'entreprise !

A chacune de ces étapes, ils recherchent les meilleurs partenaires. Ils font adhérer dès le départ l’un des plus importants brasseurs d’Ile de France, organisent un concours pour trouver l’étiquette et essaient plus de 40 recettes avant d’aboutir à la bonne !

Une ligne conductrice colle à la peau de cette nouvelle marque de bière : la recherche constante de l’excellence. « Inkarri est une bière de dégustation avant tout », aime rappeler Erick. Exotique Lucuma est une bière certes, mais c’est une bière de qualité et de goût. Les deux jeunes entrepreneurs la décrivent comme un produit unique et innovant, véritable ambassadeur du Pérou en France.

Aujourd’hui, ils se disent fiers du produit qu’ils ont créé. « Nous avons conçu un bon produit et nous pensons qu'il plait réellement »

Inkarri ou “ roi Inca”, un nom légendaire

Le nom de la marque n’a pas été choisi au hasard, détrompez-vous ! En langue quechua, Inkarri signifie « le roi Inca », rien que ça ! Ce nom provient d’une légende ancienne qui raconte qu’on appelait Inkarri, contraction de « Inka Rey », le dieu créateur du monde.

Il est dit qu’à l’arrivée des espagnols au Pérou, il fût dupé par « el Espanarri » (« Espana Rey »). Condamné à mort par ce dernier, ses membres furent dispersés aux quatre coins de l'empire de Tahauntinsuyo. Seule la tête fut enterrée à Cusco.

Ce mythe raconte que le corps du Inkarri se reformera à partir de cette partie du corps et lorsqu’il sera au complet, le roi Inca reviendra prendre ça revanche ! Ce nom est donc un symbole qui retranscrit la force, le pouvoir et qui suggère également un petit côté mystique qui éveille la curiosité.

Illustration légende

Une bière artisanale à la recette secrète

Le côté artisanal de cette boisson alcoolisée prend tout son sens lorsque Erick et Alejandro nous racontent qu’ils souhaitent faire émerger l’authenticité dans leur produit.

« C’est sans colorant et sans conservateur » souligne Alejandro. Erick ajoute « notre bière n’est pas pasteurisée, cela permet de conserver toutes les vitamines qui sont détruites par la pasteurisation de type industriel. »

De plus, la refermentation en bouteille permet à cette bière de produire son propre gaz qui ne provoque donc pas de ballonnements d’estomac.

Mais que contient cette fameuse recette ? A cette question, nous n’aurons pas de réponse. La recette reste bien gardée et secrète !

Bière Exotique Lucuma

Des débuts sur les chapeaux de roues : 500 bouteilles vendues en 2h seulement

D’abord sponsor pour des associations des clubs de danses typiques péruviennes à Paris, la fameuse bière s’est ensuite retrouvée dans les épiceries et restaurants péruviens de Paris. Aujourd’hui, l’espace de distribution s'élargit puisque que vous pourrez bientôt déguster la fameuse bière dans plusieurs bars de Paris.

Un tournant a eu lieu lors d’un événement organisé par le Quai Branly en juillet dernier. « On a vendu plus de 500 bouteilles en 2h seulement ! » nous confie Erick. C’est grâce à la bienveillance d’un de nos amis que nous avons pu vendre notre bière en exclusivité lors de cette soirée. « Près de 70% des visiteurs (majeurs) ont bu notre bière ! Ce fut une fierté de vendre autant dans un événement de grande ampleur. » raconte Alejandro.

Aujourd’hui, les deux associés sont déjà en train d’élaborer de nouvelles recettes avec des ingrédients provenant de l’Amérique Latine toute entière.

Exotique Lucuma au Quai Branly - Source : Page FB Inkarri

Exotique Lucuma au Quai Branly - Source : Page FB Inkarri

L’entraide est le meilleur moteur de développement

« Nous pensons vraiment qu’en se soutenant, le rayonnement du Pérou en France peut s'intensifier » nous dit l’équipe Inkarrri. Depuis plusieurs mois, il y a de nombreuses initiatives qui traversent les frontières.

Que ce soit au niveau de l’art, la musique, l’artisanat ou la gastronomie, le Pérou s’exporte en France et dans le monde comme une marque à part entière. La réussite de ces dernières dépende de l’entraide que chacun peut s’apporter.

Enfin, les nouvelles générations de péruviens, qui ont grandi à l’étranger et étudié, ont un rôle à jouer car ce sont elles qui savent au mieux traduire l’esprit du Pérou dans le monde.

Pour suivre Inkarri et leurs aventures rendez-vous sur leur page Facebook ou sur leur site www.inkarri.fr