Pour voyager sereinement au Pérou, il faut au préalable avoir un guide. Dans ce sens, les meilleurs sont Routard, Lonely Planet, Petit futé, National Géographic et Nelles.

Soutenez l'artisanat péruvien-2

Routard

Voir le guide du Routard

Sur ce guide backpacker, on bénéficie d’une foire aux questions proposant une liste des coups de cœur, ce qui nous donne déjà une idée de notre itinéraire. Pour le contenu, l’information est bien organisée et précise. Pour les hébergements et la restauration, Routard nous propose différentes catégories de prix, avec des tarifs exacts. On peut y trouver des sections spécifiques comme où prendre un petit déjeuner ? Le Routard nous offre aussi un aperçu convenable de la culture générale : cuisine, histoire…
Mais dans ce guide, le Pérou est jumelé à la Bolivie, limitant la quantité d’informations. Il ne propose que peu de cartes et les indications hors sentiers battus ne sont pas importantes.
En bref, le Routard propose des informations complètes pour les sites fréquentés. Cependant, on est peu informé hors sentiers.


Lonely Planet

Voir le guide de Lonely Planet

Ce guide backpacker nous offre une section ‘À chacun son Pérou’ qui nous propose les meilleures destinations en fonctions de nos centres d’intérêt (paysages, cuisine, culture…). Il y a aussi une section proposant ‘les meilleures montées d’adrénalines’ et ‘les expériences surréalistes’. Les informations proposées pour le Trek et hors sentier battus sont nombreuses. Aussi, on bénéficie de diverses infos pratiques (meilleures attractions, hébergement et restauration avec option « petit budget »…). Pour les bénévoles, il existe une section qui indique les lieux de bénévolat.

Pour un guide backpacker, le format est relativement gros. Le contenu n’est beaucoup agrémenté de photos. Malgré que ce guide nous montre la plupart des itinéraires de trek, il donne peu d’informations concernant certains treks comme celui de Lares ou de Salkantay.

Même si le guide Lonely Planet est très complet, la version française n’est pas à jour, car elle date de 2013. Il faut alors faire attention aux prix affichés.

Petit futé

Voir le guide du Pétit futé

Pour voyager au Pérou, le Petit Futé nous offre son guide backpacker sympathique avec différentes sections intéressantes : à faire/à ne pas faire, le Pérou en 30 mots clés, les expressions au Pérou… Les infos pratiques sont parfaitement détaillées et les prix sont exacts. L’info est organisée clairement et les sections sont très variées. On y trouve aussi plusieurs informations sur différents treks.

Personnellement, c’est celui que nous avons utilisé durant nos premiers voyages.

On peut dire que le guide de Petit Futé est dynamique et intéressant. Outre quelques lacunes en termes de plans, c’est un guide assez complet.

National Géographic

Ceux qui voyagent au Pérou en se référant à National Geographic auront droit à un guide de chevet donnant des infos en tout genre. Il nous montre par exemple les meilleurs attraits sur une carte. Les lieux d’hébergement et de restauration sont clairement indiqués. Pour le Trek, on trouve d’autres alternatives au « Chemin de l’Inca ».

Par contre, ce guide manque cruellement d’informations générales. Par rapport à d’autres, la mise en page n’est pas réussie rendant la lecture désagréable.

Malgré qu’il ait été le premier guide à faire découvrir le Machu Picchu, le National Geographic déçoit un peu. Mais on doit reconnaitre qu’il propose de bonnes infos en matière de hors sentiers battus.

Nelles

Nelles est un guide hybride associant parfaitement textes et images. Il nous indique l’attitude à adopter auprès des Péruviens. Nelles spécifie clairement les centres d’intérêt des différentes villes et les classifie selon leur importance. On est aussi bien informé sur le tarir des hôtels, les transports, les pistes de treks…

Par contre, on n’a que peu d’information sur le tarif des restaurants. De même que ce guide ne nous donne pas suffisamment de treks alternatifs pour atteindre le Machu Picchu.

Le guide du Pérou Nelles est très pratique du côté des informations et du format qui se tient bien en main. Mais il n’est pas réellement adapté à un backpacker qui veut s’aventurer hors sentiers battus.