Depuis quelques années, le Pérou est une des destinations touristiques les plus prisées d’Amérique du Sud et nous le constatons chaque jour sur voyage-au-perou.com. En effet, nous recevons chaque jour de nombreuses questions de la part de futurs voyageurs : itinéraires conseillés, villes à visiter, lieux archéologiques à découvrir, tout y passe. Une question est cependant systématiquement posée, celle de la sécurité au Pérou et cela est parfaitement normal.

La sécurité est un point important pour chaque voyage mais il est souvent nécessaire de faire la part des choses entre ce que l’on entend dans les médias ou dans son entourage puisqu’au final, en cherchant bien, on trouvera toujours quelqu’un qui connait quelqu’un… .

Pour ne pas voyager la boule au ventre et que votre voyage se passe de la meilleure façon possible, il est nécessaire d’appliquer certaines règles de sécurité élémentaires. En plus de cela, sachez faire confiance à votre instinct et croyez à votre bonne étoile !

Voyage-au-Perou.com vous donne quelques conseils et astuces pour passer un séjour au Pérou en toute sécurité.

Soutenez l'artisanat péruvien-2

 

Sortir la nuit

La plupart des villes péruviennes sont peu ou mal éclairées durant la nuit. Il est donc nécessaire de se promener dans des endroits fréquentés et ne pas se perdre dans des quartiers sombres.

Le centre-ville de Lima est par exemple déconseillé la nuit. Les plages sont aussi en général déconseillées après le couché du soleil. Tous les lieux sombres sont des lieux propices à la réunion de personnes peu recommandables.

Lors de notre voyage dans le Nord du Pérou, à Trujillo précisément, nous voulions par exemple nous promener sur la plage de Huanchaco à la tombée de la nuit. Une famille locale nous l’a gentillement déconseillé. En général, lorsque, même les locaux sont plutôt réticents à aller quelque part, il ne faut même pas hésiter et faire confiance.

Envie d’en savoir plus sur les séjours au Pérou ?

Consultez nos articles dédiés

Les arnaques

Faites attention aux arnaques. Si l’on vous promet la Lune pour une dizaine de soles ou bien si l’on vous annonce un prix mirobolant, méfiez-vous. S’informer est le meilleur remède contre l’arnaque.

C’est pourquoi le mieux est de se rendre aux points d’information “iPeru” qui connaissent les guides, agences de voyage ou compagnies de bus de confiance. Pour voir la liste des agences rendez-vous ici : listes des bureaux.

Lors de notre voyage, se rendre dans une agence iPeru était systématiquement notre premier réflexe. Ces agences gérées par l’office du tourisme péruvien sont généralement situées près de la “Plaza de Armas”, c’est-à-dire dans les centres ville.

Faites attention également lors de vos achats car les prix sont rarement affichés. Nous vous conseillons de toujours comparer les prix et de négocier.

Les pickpockets

Les pickpockets sévissent dans les grandes villes péruviennes. Ils utilisent souvent un moyen de diversion pour voler portefeuille ou appareil photo. Nous vous recommandons de ne pas déambuler partout avec votre dernier Reflex accroché autour du cou ou de vous arrêter toutes les 5 minutes pour prendre un selfie avec votre précieux iPhone 6 😉

Le dicton le dit bien, il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et c’est la même chose pour vos affaires personnelles. Par exemple, lors de notre voyage au Pérou nous rangions notre argent liquide et notre carte de crédit dans une pochette ventrale. Quesako, me direz-vous ? Et bien, c’est une sorte de banane aplatie qui s’attache autour de la taille et près du corps. Ok, ce n’est pas des plus glamour mais c’est un accessoire indispensable pour tout baroudeur qui se respecte.

Prévoyez aussi un petit porte monnaie où vous pourrez ranger un peu d’argent et quelques pièces prêtes à être dégainées. Pour rappel, il est conseillé de toujours avoir l’appoint.

Enfin, le ministère des affaires étrangères français recommande de se munir de photocopies des documents d’identité et des titres de voyage, ou bien de les scanner et de se les envoyer par courriel, en pièce jointe, avant de partir. Il sera ainsi facile d’en récupérer une copie en cas de vol ou de perte. En savoir plus sur leur site.

Il faut donc faire attention sans devenir parano bien sûr !

picpocket-wallet

Les taxis

Au Pérou, le taxi est particulièrement utilisé et assez bon marché. C’est donc un moyen de transport parfait pour les touristes. Veillez cependant à toujours choisir un taxi qui dispose d’une plaque et d’un numéro professionnel visible sur le haut de leur voiture. En effet, certains faux taxis officient et il serait dangereux de prendre le risque de monter dans leurs véhicules. Si jamais vous devez en prendre un très tôt ou très tard depuis votre hôtel, n’hésitez pas à leur demander d’en appeler un pour vous ou bien de vous accompagner jusqu’à la porte.

Les aéroports ont souvent des taxis agréés, n’hésitez donc pas à bien vérifier que ces derniers possèdent bien une certification (souvent un badge sur leur veste). Dans tous les cas, privilégiez toujours la sécurité par rapport au prix (sans vous faire rouler bien sûr !).

IMG_3766

Les bus

Il existe deux types de risques dans les bus : les vols et les accidents. Dans certaines régions, des bus peuvent être pris pour cible par des voleurs. Cela arrive cependant plutôt pour les bus qui font des arrêts fréquents. Si vous utilisez des compagnies de bus qui ne font pas d’arrêts comme Cruz del Sur, il est peu probable que cela vous arrive.

Deuxième risque, les accidents de bus. En effet, certaines compagnies de bus n’utilisent par exemple qu’un seul chauffeur pour des trajets longue distance alors que les entreprises sérieuses travaillent avec deux conducteurs pour plus de sécurité. Certains bus peuvent également être vétustes, attention donc à bien choisir une entreprise de bus de bonne réputation. Notre article sur les bus au Pérou vous donnera pas mal de conseils sur ce choix.

Dans tous les cas, évitez de trop regarder les informations à la télévision qui font souvent des reportages sur des accidents de bus. C’est une réalité mais compte tenu de tous les bus qui roulent tous les jours au Pérou, la probabilité d’accident reste faible. Si vous ne le saviez pas, le moyen de transport n°1 au Pérou est le bus.

Quelles sont les compagnies de bus à prendre au Pérou ?

Voir l'article

Au niveau des transports en commun des villes, si vous êtes vraiment prudent, évitez de les utiliser. En effet, les mini bus appelés aussi combis roulent assez vite et ne respectent pas vraiment les règles de sécurité routière. Privilégiez les grandes lignes de bus publiques.

La nourriture (tourista) et l’eau du robinet

Au Pérou, personne ne boit l’eau du robinet, il ne faut donc surtout pas la consommer. Privilégiez plutôt l’eau en bouteille vendue dans le commerce comme les marques San Luis et Cielo.

Au niveau de la nourriture, faites également attention à ce que vous mangez en évitant par exemple la viande peu cuite ou les légumes pas assez cuits.

Nous n’avons eu aucun problème pour notre part à goûter tous les succulents plats dans les marchés péruviens.

La santé

Il est conseillé de mettre à jour ses vaccins et d’en effectuer de nouveaux avant votre voyage au Pérou. Les plus connus ont été listés dans cet article. Dans tous les cas, consultez votre médecin.

Faites également attention à l’altitude qui peut causer des maux de tête ou bien des saignements de nez dans des villes comme Puno, Arequipa ou Ayacucho. Le mieux est d’en parler à votre medecin à votre départ ou vous rendre dans une pharmacie péruvienne en expliquant votre problème.

Risques climatiques et les risques sismiques

Les tremblements de terre sont fréquents au Pérou. Il est donc nécessaire de connaitre quelques règles de sécurité élémentaires lorsqu’un évènement de ce type se produit. Vous pouvez retrouver tous les conseils nécessaires sur le site diplomatie.gouv.fr.

Partir au Pérou seul(e)

Nous recevons également des demandes de personnes qui nous demandent s’il est prudent de partir seul ou seule au Pérou. Durant nos voyages dans ce pays, nous avons rencontré des dizaines de personnes voyageant seules sans problèmes.

Cependant, il est vrai qu’il est toujours plus prudent de se trouver avec une autre personne en cas de problème. Pour les femmes ou hommes qui souhaitent voyager seul au Pérou, nous recommandons de bien prévenir l’ambassade de votre itinéraire et de garder sur soi un moyen de communication.

Le Pérou est une aventure magique alors profitez au maximum de votre séjour mais gardez bien la tête sur les épaules et comme nous le disions au début de cet article faites confiance à votre instinct !

Il est inutile de prendre des risques alors si jamais une mésavenutre vous arrive dites-vous simplement que les choses matérielles ne comptent pas.

IMG_3210